Aller au contenu

La Permaculture à la façon ARSEC – Mode d’emploi On vous dit tout ! 😄

Le samedi 31 avril après midi, petits et grands se sont réunis afin de découvrir une méthode de jardinage innovante : la permaculture.

Nous nous sommes donc retrouvés autour de Nicolas des Echos jardins de Montbéliard qui nous a fait découvrir avec passion cette technique de préparation de la terre qui allie éco-responsabilité et respect de la nature et de l’environnement.

Afin de se lancer en permaculture il nous faut quelques ingrédients :

  • du carton sans impression d’encre et sans scotch
  • du bois, brindilles, petites buches….
  • du fumier
  • de l’herbe de tonte fraichement coupée
  • de la terre
  • de la paille
  • Et bien entendu des pelles et de l’huile de coude !

7 étapes sont nécessaires . La permaculture est aussi appelée la technique des lasagnes. Nous vous expliquons cela ci-dessous :

Etape 1 : Creuser !!!

Pour cette étape il nous faut beaucoup d’hommes forts ! Nous en avions ce samedi parmi nous. Dans l’idéal il faut préparer la surface à travailler en creusant de 20 centimètres environ. La terre doit être mise de côté car nous en aurons besoin plus tard.

📷LH

Etape 2 : le carton

Une fois le trou creusé, il faut le recouvrir avec une première couche de carton « propre ». Afin d’éviter la pollution, celui-ci doit si possible être sans écriture et sans scotch (ce n’est pas bio-dégradable…)

Le carton est une source de carbone qui est très bénéfique pour la terre car celui-ci attire les vers de terres. Ceux-ci ont la mission d’aérer la terre.

📷 LH

Etape 3 : le bois

Recouvrir le carton de bois, tout types de bois à partir du moment où il est coupé en petit bout. Le bois est constitué de carbone et il aura le rôle de retenir l’eau et drainer. Avec la permaculture, on peut tenir deux canicules sans arroser. Le sol ainsi préparé a les éléments dont il a besoin pour être autosuffisant.

Etape 4 : Le fumier

Ajouter une couche de fumier : celui-ci contient du phosphore et du potassium. Ce sont des éléments qui vont aider les plantes à se tenir droites et aussi aux fruits à bien se développer.

Etape 5 : La tonte d’herbe

Recouvrir les 3 précédentes couches avec de l’herbe fraichement tondue. Celle-ci apportera de l’azote indispensable pour le développement des légumes.

📷 LH

Etape 6 : La terre

Recouvrir avec la terre que nous avons enlevé au départ. On doit former une bute .

Etape 7 : La paille

Ajouter la paille, cela permettra au sol de garder l’eau et le frais.

📷 LH

Idéalement, la terre se prépare à l’automne, de cette façon elle aura le temps de se préparer et d’absorber et de retenir l’eau de l’hiver. Pour la première année il est conseillé de planté des légumes grimpants : tomates, haricots….

Le tout en vidéo :

📷 LH

Et vous ? Que souhaiteriez-vous voir dans notre potager permaculture ! N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =

%d blogueurs aiment cette page :